Banques d’affaires et conseils en investissement

Le lobbying pour les banques d’affaires et conseils en investissement



Certaines opérations, comme les fusions-acquisitions, qu’elles soient amicales ou hostiles, comportent un aspect réglementaire (autorisations, régulations, etc.) qu’il est nécessaire de comprendre et maitriser pour diagnostiquer la faisabilité du projet. Ces questions sont particulièrement importantes lors des phases de cadrage stratégique de l’opération, mais surtout de sélection et d’évaluation des cibles potentielles.

Qu’ils agissent dans le cadre de leurs activités de conseil stratégique et financier, d’intermédiation ou d’exécution ayant trait aux opérations de fusion-acquisition, investissements ou restructuration, et que ce soit pour des clients corporate ou des Etats, les banques d’affaires et conseils sont amenés à engager des relations avec les pouvoirs publics, et ce pour traiter des questions réglementaires ou de prise de participation.

Afin de garantir au mieux ces opérations, le recours à la mission de lobbying a pour objet d’identifier et d’analyser pour le compte du client final la position des pouvoirs publics sur un aspect clé du projet et le cas échéant à en assurer la compatibilité par une action plus engagée. Le lobbying est dès lors un aspect à part entière des conseils et montages apportés par les banques d’affaires et conseils en fusions-acquisitions.